Arditi Metin (4) 2Mercredi 22 mars 2017 - 19h30

Metin ARDITI

Dictionnaire amoureux de la Suisse

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

19h : Apéro musical - Baricades Mistérieuses

 

 

 

Arditi - C

Qui suis-je pour écrire un tel dictionnaire ? Un Suisse à quatre sous, comme on dit ici. L’expression vient du fait que tout naturalisé doit payer sa dîme. Je suis né en Turquie. J’ai grandi au bord du lac Léman, à Paudex, petite, très petite commune vaudoise ou mes parents m’ont placé en internat à l’âge de 7 ans. J’y suis resté jusqu’à la maturité (comme on appelle le baccalauréat suisse).

Après mes études et quelques stages, je me suis installé à Genève, ville superbe que j’aime tant. Dire que ce pays m’a beaucoup donné serait dire peu. Il m’a comblé. Comment le remercier ?

Dilige et quod vis fac, nous dit Saint-Augustin. Dilige, c’est à dire : aime, mais avec distance. Aime sans accaparer. C’est ainsi que je veux, que je dois aimer la Suisse si je veux m’acquitter de ma dette. Avec distance. En étranger. C’est donc en étranger que je veux aimer ma Suisse, décrire quelques aspects de mon pays qui n’est pas le mien. En étranger que j’espère faire découvrir au lecteur une Suisse paradoxale, tantôt d’une pièce tantôt de mille, souvent inattendue, toujours attachante.

 

Metin Arditi est un romancier suisse d’origine turque, notamment auteur du Turquetto (Actes Sud, 2012, prix Jean Giono) et, chez Grasset, de La Confrérie des moines volants (2014), Juliette dans son bain (2015), L’enfant qui mesurait le monde (2016)