Histoire d'en parler

06 octobre 2016

Les Pontons Flingueurs

Inscrivez-vous pour notre jeu littéraire

 

Questions pour un Polar

 

Téléchargez le bulletin ICI

QPP3

QPP2

Posté par VB Annecy à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 octobre 2016

Littérature

 

Arditi Metin (4) 2Mercredi 22 mars 2017 - 19h30

Metin ARDITI

Dictionnaire amoureux de la Suisse

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

19h : Apéro musical - Baricades Mistérieuses

 

 

 

Arditi - C

Qui suis-je pour écrire un tel dictionnaire ? Un Suisse à quatre sous, comme on dit ici. L’expression vient du fait que tout naturalisé doit payer sa dîme. Je suis né en Turquie. J’ai grandi au bord du lac Léman, à Paudex, petite, très petite commune vaudoise ou mes parents m’ont placé en internat à l’âge de 7 ans. J’y suis resté jusqu’à la maturité (comme on appelle le baccalauréat suisse).

Après mes études et quelques stages, je me suis installé à Genève, ville superbe que j’aime tant. Dire que ce pays m’a beaucoup donné serait dire peu. Il m’a comblé. Comment le remercier ?

Dilige et quod vis fac, nous dit Saint-Augustin. Dilige, c’est à dire : aime, mais avec distance. Aime sans accaparer. C’est ainsi que je veux, que je dois aimer la Suisse si je veux m’acquitter de ma dette. Avec distance. En étranger. C’est donc en étranger que je veux aimer ma Suisse, décrire quelques aspects de mon pays qui n’est pas le mien. En étranger que j’espère faire découvrir au lecteur une Suisse paradoxale, tantôt d’une pièce tantôt de mille, souvent inattendue, toujours attachante.

 

Metin Arditi est un romancier suisse d’origine turque, notamment auteur du Turquetto (Actes Sud, 2012, prix Jean Giono) et, chez Grasset, de La Confrérie des moines volants (2014), Juliette dans son bain (2015), L’enfant qui mesurait le monde (2016)

 

 

Posté par VB Annecy à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2016

Spectacle musical

Vendredi 7 et Samedi 8 avril 2017 - 19h30

duo

BREL EN 1000 TEMPS

Alain Carré : comédien   

Dimitri Bouclier : accordéoniste

Enoteca de la Java

47 Avenue du Petit Port - Annecy-le-Vieux

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

« Si j’avais été poète, j’aurais été Rimbaud ; compositeur, j’aurais été Mozart. Je ne suis ni l’un ni l’autre, je suis chanteur. »

En 1952, à 23 ans, Jacques Brel compose ses premières chansons qu’il interprète dans le cadre familial et à diverses soirées dans des cabarets bruxellois regroupés dans le quartier de «L’îlot Sacré». Il fait déjà preuve de cette puissance lyrique qui rebute sa famille. Elle tente, en vain, de le dissuader de continuer dans cette voie.
Lui persévère...
Ses premiers émois musicaux, il les doit à Beethoven, Mozart, Debussy et Ravel, qu’il découvre à la radio et au disque. Brel nous a quittés en 1978. Voici une belle occasion de lui rendre hommage. Supprimant la mélodie originale, à de rares exceptions près, Alain Carré restitue une nouvelle approche des plus belles chansons de Jacques Brel.
Si le chant est occulté, c’est au profit de l’art de dire qui véhicule les mots et invite à saisir l’essence des paroles. Ainsi la CHANSON, prise au mot, peut donner ses lettres de noblesse à la POESIE.
« En 1977, un an avant la mort de Jacques Brel, France, sa fille aînée, donnait des conférences sur la vie de son père. Elle m’avait alors proposé de dire le texte de ses chansons, sans accompagnement musical. En 2013, j’ai découvert un musicien extraordinaire, accordéoniste – et dieu sait si l’accordéon était important pour Jacques Brel – Dimitri Bouclier. Lauréat de nombreux prix internationaux, ce jeune prodige est un orchestre à lui tout seul.
Jacques Brel est un grand poète –même s’il s’en est toujours défendu – dont on croit connaître les textes. On est emporté quand il les chante. Mais une fois mis à nu, c’est là seulement qu’on rentre profondément dans son univers. » (Alain Carré)

Ce spectacle est labellisé par la Fondation Internationale Jacques Brel à Bruxelles

Posté par VB Annecy à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2016

Nos prochaines rencontres

- Mercredi 22 mars 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Metin ARDITI "Dictionnaire amoureux de la Suisse"

 

- Vendredi 7 et samedi 8 avril 2017 - 19h30 - ENOTECA Annecy le Vieux

Alain Carré : comédien / Dimitri Bouclier : accordéoniste - "BREL EN 1000 TEMPS"

- Mercredi 12 avril 2017 - 19h30 - Enoteca de la Java - Annecy le Vieux

Christophe Ono-Dit-Biot - "Croire au merveilleux"

 

- Jeudi 20 avril 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Iegor Gran et Nicolas Fargues - "Ecrire à l'élastique"

 

- Jeudi 27 avril 2017 - 19h30 - Salle Pierre Lamy, 12 rue de la République - Annecy

RENCONTRE AVEC CHARLES PÉPIN POUR SON LIVRE LES VERTUS DE L’ÉCHEC

 

- Jeudi 4 mai 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Ian MANOOK - "La mort nomade"

 

- Dimanche 14 mai 2017 - 17h - Croisière sur le Libellule

Daniel PENNAC - "Le cas Malaussène"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par VB Annecy à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2016

Rencontre passée

AlgoudPhotoJeudi 16 mars 2017 - 19h30   

Albert ALGOUD

Dictionnaire amoureux de Tintin

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

Flyer

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

 

 

Algoud Albert”Depuis l’enfance, les aventures de Tintin n’ont cessé de m’accompagner. Je les ai lues tour à tour avec mes yeux d’enfant, d’adolescent et d’adulte (ou de ce qui ressemble à un adulte). Ce qui m’a toujours enchanté chez Tintin, c’est sa liberté : sans parents, sans enfants, sans fiancée, sans âge… M’ont plu aussi ses compagnons, tous fêlés… Haddock le colérique au grand cœur, Tournesol le sourdingue génial, les Dupondt, la Castafiore, Milou, et tous les autres… Lorsque l’on m’a demandé d’écrire un dictionnaire amoureux de Tintin, je l’avoue, j’ai hésité. La littérature autour des travaux d’Hergé est aujourd’hui considérable, à la mesure du succès de Tintin et de ses 250 millions d’album vendus dans le monde. Malgré tout, je me suis lancé pour très vite me rendre compte qu’il en était de cette œuvre comme des poupées russes, qui déboitées les unes après les autres, révéleraient toujours une Matriochka insoupçonnée, qui elle-même en révélerait une autre plus surprenante encore, et cela, sans fin… Mon but, en alliant érudition et fantaisie, souvenirs personnels et références à l’imaginaire collectif, est d’intéresser à cette œuvre aux aspects si divers, les lecteurs qui ne connaissent pas bien Tintin comme ceux qui l’apprécient. Quant aux Tintinophiles, je compte bien - ô vanité - les surprendre aussi en leur montrant des facettes insoupçonnées de l’œuvre d’un des  plus grands artistes du XXe siècle.”

 

Albert Algoud est un humoriste, connu pour ses sketches dans les émissions de la chaîne Canal+. Professeur de Français au début de sa carrière, ce touche-à-tout de génie a été homme de radio (Contrebande, radio libre Annecy, France Inter), chroniqueur, écrit les sketches de Laurent Gerra sur RTL… Il est également auteur de L’intégrale des jurons du capitaine Haddock (Casterman).

Posté par VB Annecy à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 août 2016

Rencontre passée

COOP-PHANE ph JF PAGAMardi 7 mars 2017 - 19h30   

Oscar COOP-PHANE

Mâcher la poussière

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

Flyer

 

 

coop phane

Le baron Stefano tue un jour un gamin qui traînait sur ses terres. Mais l’enfant était le neveu d’un des chefs de la Mafia, décidé à se venger. Le tuer est impossible, trop de familles dépendent de ses terrains. A la place, on l’emprisonnera à vie dans un hôtel de luxe pour le condamner à y attendre sa mort. Lui qui ne vivait que pour ses oliviers et son amer du soir découvre le poids du temps et de la solitude. Enfermé dans sa chambre, les salles de bal, de réception, les cuisines et sous-sols qu’il apprendra à connaître, verra se faner et renaître, surveillé par les hommes qui au dehors le gardent et ceux qui, de l’intérieur, le dupent, le baron en lin blanc lime les jours en cherchant entre ces centaines de murs un reste de poésie. Et de vie.
Il y a bien Isabelle, la jeune femme de chambre, Joseph, le barman qui chaque soir lui donne son viatique, l’alcool. Il ya bien Matthieu, juché derrière le comptoir de sa réception, il connaît tout le monde, surveille chacun, jouit d’un certain pouvoir. Mais comment se lier à ceux avec qui on ne partage que quelques heures et des décors sans âme ?
Avec une grâce et une poésie sans pareil, Oscar Coop-Phane décortique les âmes de ses personnages, ces vies sans trace et sans spectacle, fouille les recoins de l’hôtel, « autant de refuges où la poésie se niche » pour dérouler sous nos yeux l’existence d’un homme et recréer la vie dans cette prison dorée. Et si le baron reste prisonnier, le lecteur, lui, s’évade grâce à ses mots.

 

Oscar Coop-Phane est né en 1988. Il a publié trois romans aux éditions Finitude (Zénith-Hôtel, Prix de Flore 2012, Demain Berlin en 2013, et Octobre en 2014).

Posté par VB Annecy à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2016

Rencontre passée

 

IMG_5276

Jeudi 23 février 2017 - 19h30   

Georges Malbrunot

Nos très chers Emir$

Rencontre animée par Véronique Bonnard

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 Flyer

19h : Apéro musical - Rodi Trio

 

 

IMG_5273IMG_5279

 

Nos_tres_chers_emirs_hd

Alors que notre pays est la cible d’attentats d’une violence inédite, nombre de Français s’interrogent : nos alliés d’Arabie saoudite et du Qatar financent-ils le terrorisme ?
Les auteurs ont enquêté. Ils ont rencontré un financier du djihad qui vit librement au Qatar, un émirat dont ils démontrent, chiffres à l’appui, qu’il subventionne la branche syrienne d’al-Qaida. En outre, en Arabie saoudite, le pèlerinage à La Mecque permet des levées de fonds au profit d’organisations terroristes.
Mais si Riyad, qui exporte en France le salafisme, semble souvent jouer un double jeu, que dire des maires français qui interdisent le burkini sur leurs plages mais accueillent les mosquées saoudiennes ?
D’autre part, plusieurs officiels du Golfe, las d’être pris pour des « distributeurs de billets de 500 euros », dénoncent nommément l’attitude ambiguë de certains de nos responsables politiques.

À quelques mois de l’élection présidentielle, ce livre, qui nous apprend aussi comment les Émirats arabes unis ont proposé de financer le parti de Marine Le Pen, est une contribution brûlante au débat sur l’opportunité de revoir nos relations avec nos chers émirs.

Grand reporter au Figaro, Georges Malbrunot sillonne le Moyen-Orient depuis vingt ans. De 1994 à 2004, il a été correspondant à Jérusalem, puis à Bagdad.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le conflit israélo-palestinien et l’Irak  
Il fut détenu en otage avec C. Chesnot pendant quatre mois en Irak en 2004.

Posté par VB Annecy à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2016

Rencontre passée

JONCOUR2 copie

Jeudi 16 février 2017 - 19h30   

Serge JONCOUR

Repose-toi sur moi

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

Flyer

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

19h : Apéro musical - Baricades Mistérieuses

 

9782081306639_ReposeToiSurMoi_CouvBandeauPrix_HD

Aurore est une styliste reconnue, Ludovic un agriculteur  reconverti dans le recouvrement de dettes. Ces deux-là n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin, lui, saurait comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer : ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux, de la complicité à l’égarement amoureux.

Dans ce roman de l’amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l’univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l’égoïsme, et dans un contexte de dérèglement général de la société où aimer serait, semble-t-il, la dernière façon de résister

Serge Joncour est l’auteur de nombreux romans, parmi lesquels UV (Prix France Télévision 2003), L’Idole (2005), Combien de fois je t’aime (2008), L’Homme qui ne savait pas dire non (2010), L’Amour sans le faire (2012) et L’écrivain national (2014), les deux derniers étant en cours d’adaptation cinématographique.

Posté par VB Annecy à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2016

Rencontre passée

Jeudi 26 janvier 2017 - 19h30 

Salle Pierre Lamy

12 rue de la République - Annecy

 

Entrée 8 € - 5 € adhérents et étudiants

 

 “ Les Vertus de l’échec”


Histoire d'en parler consacre 2 soirées à ce thème:

- le 26 janvier avec l'intervention d'Albert Moukheiber, chercheur en neurosciences au CNRS, membre de l'équipe de Charles Pépin . Il apportera un éclairage psy sur cette question.

- une  2ème soirée aura lieu le jeudi 27avril avec Charles Pépin lui-même qui apportera son éclairage de philosophe .

 

Couverture-Pepin

Et si nous changions de regard sur l’échec ?
En France, échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d’audace et d’expérience.

Pourtant, les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s’accomplir.

Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc-Aurèle, Saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs.

Il nous montre comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant. Un petit traité de sagesse qui nous met sur la voie d’une authentique réussite.

 

Charles Pépin, 41 ans, est agrégé de philosophie, diplômé de Sciences Po et d’HEC. Il est l’auteur de romans, essais et de deux bandes dessinées avec Jul (La planète des sages, Platon Lagaffe). Il enseigne la philosophie au lycée d’Etat de la légion d’honneur à Saint-Denis et anime « les lundis philo » du MK2 Hautefeuille de Paris. Ses livres sont traduits dans une vingtaine de pays.

 

 

Posté par VB Annecy à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2016

Rencontre passée

 

Legras Jérôme

Mercredi 18 janvier 2017 - 19h30   

Jérôme Legras

La Conjuration de Göttingen

Rencontre animée par Serge Delémontex

Enoteca de la Java

47 Avenue du Petit Port - Annecy-le-Vieux

Apéro musical : Bagus Blues

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

 

 

9782809820256

Juin 1954. Le corps de William Wien, bibliothécaire adjoint de l’université de Princeton, est retrouvé sans vie. Assassiné. Avant de mourir, l’homme a trouvé la force d’inscrire sur une stèle la lettre grecque epsilon. Avec son propre sang…
L’inspecteur Michael Rumford découvre peu à peu que ce meurtre n’a rien d’ordinaire. Toutes les pistes semblent en effet converger vers le prestigieux Institut des études avancées et son célèbre directeur, Robert Oppenheimer, père de la bombe nucléaire, pris en étau entre d’anciens criminels nazis et un groupe de savants au passé trouble…
Mais pourquoi Edgar Hoover, le patron du FBI, s’intéresse-t-il au célèbre physicien Albert Einstein? Cherche-t-il à dissimuler la véritable histoire de la course à l’atome? Autant de questions que Rumford n’aurait jamais cru devoir se poser un jour.
Mêlant suspense, faits historiques et enjeux scientifiques, ce roman plonge le lecteur au cœur de la guerre froide et du maccarthysme. Au fil de la lecture, une question lancinante : et si tout était vrai ?

« La Conjuration de Göttingen est le plus étonnant thriller qu’il me soit arrivé de lire depuis longtemps. Jérôme Legras réussit le tour de force de rendre la physique nucléaire aussi attrayante à lire qu’un… polar ! » -
Patrick Raynal

Né en 1974 à Paris, Jérôme Legras travaille depuis 1998 dans la finance. Après Polytechnique puis l’ENSAE, il travaille à HSBC puis à la Société Générale. Depuis 2013, il est directeur de recherche pour une société de gestion de portefeuille, à Londres. Marié et père de quatre enfants, cet amateur de romans policiers, est aussi, depuis sa plus tendre enfance, un passionné de physique. Pareille combinaison est à l’origine de l’écriture de ce premier roman.

 

Posté par VB Annecy à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]