Histoire d'en parler

07 octobre 2016

Littérature

JONCOUR2 copie

Jeudi 16 février 2017 - 19h30   

Serge JONCOUR

Repose-toi sur moi

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

Flyer

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

19h : Apéro musical - Baricades Mistérieuses

 

9782081306639_ReposeToiSurMoi_CouvBandeauPrix_HD

Aurore est une styliste reconnue, Ludovic un agriculteur  reconverti dans le recouvrement de dettes. Ces deux-là n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin, lui, saurait comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer : ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux, de la complicité à l’égarement amoureux.

Dans ce roman de l’amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l’univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l’égoïsme, et dans un contexte de dérèglement général de la société où aimer serait, semble-t-il, la dernière façon de résister

Serge Joncour est l’auteur de nombreux romans, parmi lesquels UV (Prix France Télévision 2003), L’Idole (2005), Combien de fois je t’aime (2008), L’Homme qui ne savait pas dire non (2010), L’Amour sans le faire (2012) et L’écrivain national (2014), les deux derniers étant en cours d’adaptation cinématographique.

Posté par VB Annecy à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 octobre 2016

Essai

 

 

Malbrunot2

Jeudi 23 février 2017 - 19h30   

Georges Malbrunot

Nos très chers Emir$

Rencontre animée par Véronique Bonnard

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 Flyer

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

19h : Apéro musical - Rodi Trio

 

 

 

Nos_tres_chers_emirs_hd

Alors que notre pays est la cible d’attentats d’une violence inédite, nombre de Français s’interrogent : nos alliés d’Arabie saoudite et du Qatar financent-ils le terrorisme ?
Les auteurs ont enquêté. Ils ont rencontré un financier du djihad qui vit librement au Qatar, un émirat dont ils démontrent, chiffres à l’appui, qu’il subventionne la branche syrienne d’al-Qaida. En outre, en Arabie saoudite, le pèlerinage à La Mecque permet des levées de fonds au profit d’organisations terroristes.
Mais si Riyad, qui exporte en France le salafisme, semble souvent jouer un double jeu, que dire des maires français qui interdisent le burkini sur leurs plages mais accueillent les mosquées saoudiennes ?
D’autre part, plusieurs officiels du Golfe, las d’être pris pour des « distributeurs de billets de 500 euros », dénoncent nommément l’attitude ambiguë de certains de nos responsables politiques.

À quelques mois de l’élection présidentielle, ce livre, qui nous apprend aussi comment les Émirats arabes unis ont proposé de financer le parti de Marine Le Pen, est une contribution brûlante au débat sur l’opportunité de revoir nos relations avec nos chers émirs.

Grand reporter au Figaro, Georges Malbrunot sillonne le Moyen-Orient depuis vingt ans. De 1994 à 2004, il a été correspondant à Jérusalem, puis à Bagdad.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le conflit israélo-palestinien et l’Irak  
Il fut détenu en otage avec C. Chesnot pendant quatre mois en Irak en 2004.

Posté par VB Annecy à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2016

Littérature

COOP-PHANE ph JF PAGAMardi 7 mars 2017 - 19h30   

Oscar COOP-PHANE

Mâcher la poussière

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

Flyer

coop phane

Le baron Stefano tue un jour un gamin qui traînait sur ses terres. Mais l’enfant était le neveu d’un des chefs de la Mafia, décidé à se venger. Le tuer est impossible, trop de familles dépendent de ses terrains. A la place, on l’emprisonnera à vie dans un hôtel de luxe pour le condamner à y attendre sa mort. Lui qui ne vivait que pour ses oliviers et son amer du soir découvre le poids du temps et de la solitude. Enfermé dans sa chambre, les salles de bal, de réception, les cuisines et sous-sols qu’il apprendra à connaître, verra se faner et renaître, surveillé par les hommes qui au dehors le gardent et ceux qui, de l’intérieur, le dupent, le baron en lin blanc lime les jours en cherchant entre ces centaines de murs un reste de poésie. Et de vie.
Il y a bien Isabelle, la jeune femme de chambre, Joseph, le barman qui chaque soir lui donne son viatique, l’alcool. Il ya bien Matthieu, juché derrière le comptoir de sa réception, il connaît tout le monde, surveille chacun, jouit d’un certain pouvoir. Mais comment se lier à ceux avec qui on ne partage que quelques heures et des décors sans âme ?
Avec une grâce et une poésie sans pareil, Oscar Coop-Phane décortique les âmes de ses personnages, ces vies sans trace et sans spectacle, fouille les recoins de l’hôtel, « autant de refuges où la poésie se niche » pour dérouler sous nos yeux l’existence d’un homme et recréer la vie dans cette prison dorée. Et si le baron reste prisonnier, le lecteur, lui, s’évade grâce à ses mots.

Oscar Coop-Phane est né en 1988. Il a publié trois romans aux éditions Finitude (Zénith-Hôtel, Prix de Flore 2012, Demain Berlin en 2013, et Octobre en 2014).

Posté par VB Annecy à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2016

Tintin

AlgoudPhotoJeudi 16 mars 2017 - 19h30   

Albert ALGOUD

Dictionnaire amoureux de Tintin

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

Flyer

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

 

 

Algoud Albert”Depuis l’enfance, les aventures de Tintin n’ont cessé de m’accompagner. Je les ai lues tour à tour avec mes yeux d’enfant, d’adolescent et d’adulte (ou de ce qui ressemble à un adulte). Ce qui m’a toujours enchanté chez Tintin, c’est sa liberté : sans parents, sans enfants, sans fiancée, sans âge… M’ont plu aussi ses compagnons, tous fêlés… Haddock le colérique au grand cœur, Tournesol le sourdingue génial, les Dupondt, la Castafiore, Milou, et tous les autres… Lorsque l’on m’a demandé d’écrire un dictionnaire amoureux de Tintin, je l’avoue, j’ai hésité. La littérature autour des travaux d’Hergé est aujourd’hui considérable, à la mesure du succès de Tintin et de ses 250 millions d’album vendus dans le monde. Malgré tout, je me suis lancé pour très vite me rendre compte qu’il en était de cette œuvre comme des poupées russes, qui déboitées les unes après les autres, révéleraient toujours une Matriochka insoupçonnée, qui elle-même en révélerait une autre plus surprenante encore, et cela, sans fin… Mon but, en alliant érudition et fantaisie, souvenirs personnels et références à l’imaginaire collectif, est d’intéresser à cette œuvre aux aspects si divers, les lecteurs qui ne connaissent pas bien Tintin comme ceux qui l’apprécient. Quant aux Tintinophiles, je compte bien - ô vanité - les surprendre aussi en leur montrant des facettes insoupçonnées de l’œuvre d’un des  plus grands artistes du XXe siècle.”

 

Albert Algoud est un humoriste, connu pour ses sketches dans les émissions de la chaîne Canal+. Professeur de Français au début de sa carrière, ce touche-à-tout de génie a été homme de radio (Contrebande, radio libre Annecy, France Inter), chroniqueur, écrit les sketches de Laurent Gerra sur RTL… Il est également auteur de L’intégrale des jurons du capitaine Haddock (Casterman).

Posté par VB Annecy à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2016

Nos prochaines rencontres

Save The Date

 

- Jeudi 16 février 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Serge Joncour - "Repose-toi sur moi"

 

- Jeudi 23 février 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Georges Malbrunot - "Nos très cher$ émirs"

 

 

- Mardi 7 mars 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Oscar COOP-PHANE "Mâcher la poussière"

 

- Jeudi 16 mars 2017 - 19h30 - Bistro des Tilleuls

Albert ALGOUD "Dictionnaire amoureux de Tintin"

 

- Jeudi 27 avril 2017 - 19h30 - Salle Pierre Lamy, 12 rue de la République - Annecy

RENCONTRE AVEC CHARLES PÉPIN POUR SON LIVRE LES VERTUS DE L’ÉCHEC

 

 

 

 

 

 

 

Posté par VB Annecy à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 août 2016

Rencontre passée

Jeudi 26 janvier 2017 - 19h30 

Salle Pierre Lamy

12 rue de la République - Annecy

 

Entrée 8 € - 5 € adhérents et étudiants

 

 “ Les Vertus de l’échec”


Histoire d'en parler consacre 2 soirées à ce thème:

- le 26 janvier avec l'intervention d'Albert Moukheiber, chercheur en neurosciences au CNRS, membre de l'équipe de Charles Pépin . Il apportera un éclairage psy sur cette question.

- une  2ème soirée aura lieu le jeudi 27avril avec Charles Pépin lui-même qui apportera son éclairage de philosophe .

 

Couverture-Pepin

Et si nous changions de regard sur l’échec ?
En France, échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d’audace et d’expérience.

Pourtant, les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s’accomplir.

Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc-Aurèle, Saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs.

Il nous montre comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant. Un petit traité de sagesse qui nous met sur la voie d’une authentique réussite.

 

Charles Pépin, 41 ans, est agrégé de philosophie, diplômé de Sciences Po et d’HEC. Il est l’auteur de romans, essais et de deux bandes dessinées avec Jul (La planète des sages, Platon Lagaffe). Il enseigne la philosophie au lycée d’Etat de la légion d’honneur à Saint-Denis et anime « les lundis philo » du MK2 Hautefeuille de Paris. Ses livres sont traduits dans une vingtaine de pays.

 

 

Posté par VB Annecy à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2016

Rencontre passée

 

Legras Jérôme

Mercredi 18 janvier 2017 - 19h30   

Jérôme Legras

La Conjuration de Göttingen

Rencontre animée par Serge Delémontex

Enoteca de la Java

47 Avenue du Petit Port - Annecy-le-Vieux

Apéro musical : Bagus Blues

 

Entrée 5 € - Gratuit adhérents

buffet 12€ facultatif

 

 

9782809820256

Juin 1954. Le corps de William Wien, bibliothécaire adjoint de l’université de Princeton, est retrouvé sans vie. Assassiné. Avant de mourir, l’homme a trouvé la force d’inscrire sur une stèle la lettre grecque epsilon. Avec son propre sang…
L’inspecteur Michael Rumford découvre peu à peu que ce meurtre n’a rien d’ordinaire. Toutes les pistes semblent en effet converger vers le prestigieux Institut des études avancées et son célèbre directeur, Robert Oppenheimer, père de la bombe nucléaire, pris en étau entre d’anciens criminels nazis et un groupe de savants au passé trouble…
Mais pourquoi Edgar Hoover, le patron du FBI, s’intéresse-t-il au célèbre physicien Albert Einstein? Cherche-t-il à dissimuler la véritable histoire de la course à l’atome? Autant de questions que Rumford n’aurait jamais cru devoir se poser un jour.
Mêlant suspense, faits historiques et enjeux scientifiques, ce roman plonge le lecteur au cœur de la guerre froide et du maccarthysme. Au fil de la lecture, une question lancinante : et si tout était vrai ?

« La Conjuration de Göttingen est le plus étonnant thriller qu’il me soit arrivé de lire depuis longtemps. Jérôme Legras réussit le tour de force de rendre la physique nucléaire aussi attrayante à lire qu’un… polar ! » -
Patrick Raynal

Né en 1974 à Paris, Jérôme Legras travaille depuis 1998 dans la finance. Après Polytechnique puis l’ENSAE, il travaille à HSBC puis à la Société Générale. Depuis 2013, il est directeur de recherche pour une société de gestion de portefeuille, à Londres. Marié et père de quatre enfants, cet amateur de romans policiers, est aussi, depuis sa plus tendre enfance, un passionné de physique. Pareille combinaison est à l’origine de l’écriture de ce premier roman.

 

Posté par VB Annecy à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2016

Rencontre passée

TUIL Karine photo 2016 (c) F

Mercredi 7 décembre 2016 - 19h30   

Karine TUIL

L’Insouciance

Rencontre animée par Serge Delémontex

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

19h : Apéro musical - Baricades Mistérieuses

TUIL Karine COUV L'Insouciance

De retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes, le lieutenant Romain Roller est dévasté. Au cours du séjour de décompression organisé par l’armée à Chypre, il a une liaison avec la jeune journaliste et écrivain Marion Decker. Dès le lendemain, il apprend qu’elle est mariée à François Vély, un charismatique entrepreneur franco-américain, fils d’un ancien ministre et résistant juif. En France, Marion et Romain se revoient et vivent en secret une grande passion amoureuse. Mais François est accusé de racisme après avoir posé pour un magazine, assis sur une œuvre d’art représentant une femme noire. À la veille d’une importante fusion avec une société américaine, son empire est menacé. Un ami d’enfance de Romain, Osman Diboula, fils d’immigrés ivoiriens devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité politique montante, prend alors publiquement la défense de l’homme d’affaires, entraînant malgré lui tous les protagonistes dans une épopée puissante qui révèle la violence du monde.

Karine Tuil est notamment l’auteur de L’invention de nos vies, qui a été traduit dans de nombreux pays. L’Insouciance est son dixième roman.

Posté par VB Annecy à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2016

Rencontre passée

Lundi 5 décembre 2016 - 19h30   

Pascal Fioretto - Jean-Loup Chiflet

Nos vies de cons -   Cher Dieu...

Rencontre animée

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

19h : Apéro musical - Rodi Trio

 

Livre

PFioretto_©Stéphanie Aguado

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Je vis avec mon temps. Je télédéclare mes impôts, je composte mes billets de train et mes déchets, je dématérialise mon banquier, je maile mes cybercartes de vœux, je convivialise à la Fête des voisins, je twitte et je tchate… Et souvent je m’égare dans la jungle de l’absolue modernité.
D’où ce petit dictionnaire énervé qui traite de l’inconvénient d’être né à l’ère des TGV Zen, et de tout ce qui fait mon époque à la con. Qui est aussi, peut-être, un peu la vôtre… ».

Pascal Fioretto est un journaliste, écrivain, chroniqueur, scénariste et nègre littéraire français. Il est complice de l’émission « Des papous dans la Tête »,  plume  pour la chronique quotidienne de Laurent Gerra sur RTL, chroniqueur au mensuel Fluide Glacial et scénariste pour la télévision.

 

DieuLivre

 

Jean-Loup_Chiflet02©Magali_Dougados_2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la première fois j’ai décidé d’être enfin moi-même (il était temps…) et d’aborder un sujet plus que sérieux puisqu’il s’agit d’une confrontation avec… Dieu, lui-même ! Marqué par une éducation très catholique et ayant depuis longtemps perdu cette fois qui me fut durement imposée, j’ai voulu, inspiré par cette jolie phrase de Julian Barnes « Je ne crois pas en Dieu, mais il me manque… » essayer de savoir si, arrivé à un âge canonique, si oui ou non Dieu existe. Ce livre (qui sera peut-être mon dernier ?) se termine-t-il sur ma conversion ? Suspense…

Jean-Loup Chiflet n’est pas seulement éditeur, il est aussi l’auteur de près de 70 livres d’humour sur la langue française. Dans ses propres livres ou à travers ceux qu’il publie, il traque les bizarreries et les excentricités de la langue.

 

 

 

 

Posté par VB Annecy à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2016

Rencontre passée

Faye© JF Paga  GrassetJeudi 1er décembre 2016 - 19h30         

Gaël Faye  

Petit pays

Rencontre animée par Véronique Bonnard   

Bistro des Tilleuls

13 chemin de la prairie – Annecy

 

FAYE

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français...

« J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages... J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »

Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui tentent de survivre à la tragédie.

 

Franco-rwandais, Gaël Faye est auteur compositeur interprète de rap. Aussi influencé par les littératures créoles que par la culture hip hop, il sort un album en 2010 avec le groupe Milk Coffee & Sugar (révélation Printemps de Bourges). En 2013 paraît son premier album solo, Pili Pili sur un Croissant au Beurre. Enregistré entre Bujumbura et Paris, il se nourrit d’influences musicales plurielles : du rap teinté de soul et de jazz, du semba, de la rumba congolaise, du sébène... Petit pays est son premier roman.

 

 

Posté par VB Annecy à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]